Menu Close

Les coulisses du chapitre 10

Quand j’ai commencé à écrire ma fanfic, je ne pensais pas que Sakura commencerait si tôt à transformer des cartes. A vrai dire, je pensais plutôt mettre cette partie de côté, et me contenter de raconter la capture. Mais ces trois transformations de Watery, Fly et Windy, marquent un tournant dans l’histoire.

The Watery
The Fly
The Windy

Sans comprendre vraiment pourquoi, Kéro prend conscience de la puissance de sa protégée. Sakura utilise son propre pouvoir à travers les cartes qu’elle a transformé : le pouvoir de l’étoile. Le même pouvoir qu’elle utilise dans la seconde partie du manga d’origine.

En changeant Fly, Sakura n’a plus besoin de se servir de son sceptre pour voler, mais se déplace avec des ailes dans son dos.

Sakura avec des ailes

Sakura dit qu’elle a su qu’elle pouvait transformer les cartes, sans savoir pourquoi. Un souvenir d’un passé oublié ? Les souvenirs sont au cœur de ce chapitre, puisqu’il commence sur la lecture des journaux intimes de son grand père, où il raconte les visites de Sakura. La dernière fois qu’elle est venue le voir, elle était même accompagnée d’un jeune garçon. Elle aborde ensuite ces souvenirs avec Tomoyo, qui ne parvient pas non plus à se rappeler du prénom de ce jeune homme.

Il reste encore beaucoup de zones d’ombres à éclaircir. Light pourrait sans problème illuminer tout ça, mais pour l’heure, c’est Firey que Sakura capture. Une carte qui, en plus de lui avoir donné du fil à retordre, aura réduit en cendres sa maison.

The Firey

Mais la plus grande révélation de ce chapitre est sans conteste la véritable identité de l’empereur pingouin, qui n’est autre qu’un manchot. Enfin, c’est ma théorie. Je pense que c’est juste une basique erreur de traduction. Mais les preuves sont là !

Sur cet article est expliqué comment reconnaitre un pingouin d’un manchot.

Pingouins vs manchots

Basiquement, les pingouins sont plus petits que les manchots, et peuvent voler grâce à leurs ailes. Alors que les manchots ne peuvent pas voler, du fait de leurs petites ailes.

Sur cette image du parc, on voit clairement que ces petites ailes ne peuvent pas permettre de voler. C’est donc un manchot.

Le parc de l'empereur manchot

Chapitre associé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.