Menu Close

Les coulisses de l’épilogue

Si vous êtes ici, c’est que vous venez de terminer la lecture des 26 chapitres de ma fanfic, et de l’épilogue. Si ce n’est pas le cas, courez vite lire les chapitres qu’il vous manque.

L’épilogue était l’occasion de conclure l’histoire à travers une ellipse de quelques années. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Sakura a retrouvé sa fille dans ce mystérieux monde parallèle, et est revenue en compagnie de Yué. Toute la bande a vécu de nombreuses aventures pendant cette période, mais ceci est une autre histoire qui n’a pas besoin d’être racontée ici.

Un nouveau départ attend la famille de Sakura. Azusa, Shaolan et elle vont bientôt repartir tous les trois pour la France, et bientôt ils seront quatre !

La robe que je décris dans ce dernier chapitre est celle que Sakura porte dans le premier générique de Clear Card Arc, ainsi que la sur la couverture du tome 3. Et c’est la même robe que la figurine “Sakura Kinomoto: Hello Brand New World“. C’est quand même assez compliqué de décrire une telle robe, même avec un modèle sous les yeux. Admirez la robe.

J’ai pensé à cet épilogue dès le chapitre 14. Au moment où j’ai fait apparaitre Yukito dans les rêves de Sakura, je savais que je voulais le faire revenir. C’est pour cela que quelques chapitres plus tard, j’ai fait en sorte que Sakura fasse retrouver leurs souvenirs à Toya et Kaho. De cette manière, ils ont pu prendre conscience qu’ils n’étaient pas la personne qui comptait le plus pour eux.

Je ne pouvais ensuite pas faire revenir Yué tout de suite, mais l’épilogue était une trop belle occasion. Après quelques années, Yukito et Toya se sont enfin retrouvés et mariés.

Yukito Tsukishiro et Toya Kinomoto
Yukito Tsukishiro et Toya Kinomoto

Parmi les présents au mariage, Tomoyo toujours amoureuse de Sakura, Hikari et Reiko, et évidemment Eriol et Kaho.

Kaho Mizuki et Eriol Hiiragizawa
Kaho Mizuki et Eriol Hiiragizawa

Et pour finir en beauté, pourquoi ne pas en profiter pour marier Sakura et Shaolan, qui ont si longtemps été loin de l’autre.

Bref, l’histoire est terminée, j’ai raconté ma version de ce qu’il se serait passé si Sakura n’avait pas réussi à devenir la maitresse des cartes à l’époque de l’école primaire.


Chapitre associé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.